Déversement truitelles

Le président, le trésorier et un technicien de la Fédération Pêche d'Ille et Vilaine, ont travaillé depuis plusieurs semaines la question de la gestion raisonnée de l'alevinage de truitelles sur nos cours d'eau. L'objectif était de présenter ce travail au Conseil d'administration pour adopter une nouvelle gestion des déversements de truitelles et de truites. Cette réflexion a conforté la volonté de ne plus déverser de truites fario à l'ouverture sur les secteurs ou l'on avait implanté des truitelles.  Cela permet de suivre la population grandissante et de mesurer la reproduction dans nos cours d'eau.

Le conseil d'administration a décidé de maintenir cet alevinage malgré le manque d'eau dans nos rivières. Depuis 10 ans, les achats de truitelles se font auprès de la pisciculture fédérale du Favot. Cette année, la même perspective était envisagée, sans compter sur le manque de déconvenue de notre fournisseur.

En janvier 2022, et à la suite de la décision de l'Assemblée Générale, une commande de 6 000 truitelles est passée. Afin de ne pas payer les frais de déplacements, le pisciculteur nous demande de regrouper nos achats avec d’autres AAPPMA. Les associations de Pacé et de Montfort font le choix cette année de ne faire d'acquisition, nous décidons donc de prendre les frais de déplacements à notre charge. 

Le 11 mai, la pisciculture informe de la livraison dans les 2 jours. Les délais étant trop court pour réunir les bénévoles, la livraison est refusée par le Président et reportée au mardi 7 juin. Une équipe de 10 bénévoles répond présent pour cette mission.

 

Devant la situation critique des niveaux d'eau, fin mai, le trésorier reprend contact avec la pisciculture pour reporter le déversement courant septembre. Cette dernière nous informe que le report n'est pas possible : "soit on prend, soit on annule". Le Conseil d'Administration a été réuni en urgence pour décider des suites à donner auprès du responsable de la pisciculture (décision du maintien au 7 juin).

Lors du rappel pour la confirmation de la commande, le Président constate que la livraison a été complètement annulée et non mise en attente. L'échange se fait en direct avec le responsable de la pisciculture. Ce dernier informera que la quantité commandée est trop faible, que l'AAPPMA n'est pas un client fidèle (même après plus de 10 ans), et qu'il aura fait le choix de les revendre à une autre association (l'AAPPMA de Saint Brice en Coglès en aurait acheter 50 000 ... information démentie par les intéressés).

Devant ce comportement non professionnel et non respectueux des choix de l'association, le Président informe de l'annulation du déversement. 

Afin de maintenir notre engagement auprès de vous, d'autres pistes d'achats de truitelles sont en cours. Nous prévoyons donc pour 2023 d'augmenter la quantité d'alevinage de truitelles. 

L'AAPPMA tient à remercier les bénévoles qui s'étaient engagés pour cette action, pour toutes qui ont eu lieu et pour toutes celles à venir ...